theatrecambresis

theatrecambresis

Le Wild West Show de Gabriel Dumont: épopée mythique ébouriffée

C’est une ambiance festive qui prévaut dès le départ sur la scène du Théâtre d’Aujourd’hui où on présente Le Wild West Show de Gabriel Dumont. Et le résultat est ébouriffant, échevelé, surprenant, extrêmement divertissant tout en se révélant investi d’une noble mission que les auteurs assument sans pathos et sans complaisance en donnant la parole à des personnages qui ont vraiment existé et qui projettent par-delà le temps des ombres plus grandes que nature.

 

Le deuxième prénom de mon second fils est Gabriel, choisi par son parrain féru d’Histoire qui voulait ainsi rendre hommage à Gabriel Dumont, leader de la révolte des Métis dans l’Ouest canadien en 1880. Je savais qu’il avait dirigé une rébellion aux côtés de Louis Riel mais j’ignorais qu’il était allé chercher ce dernier au Montana et l’avait convaincu de revenir combattre après un premier et cuisant échec. J’ignorais aussi qu’après quelques victoires bien senties contre les troupes envoyées par le gouvernement de John A. MacDonald et l’écrasement final de la rébellion, Dumont a rejoint le Wild West Show de Buffalo Bill aux États-Unis où ses talents de cavalier et de tireur d’élite lui ont permis de gagner sa vie. La pièce raconte tout cela et bien d’autres choses encore, donnant la parole à des femmes remarquables comme Montana Madeleine et soulignant le mysticisme de Louis Riel. Le spectacle est aussi truffé d’anachronismes aussi drôles que pertinents avec entre autres un Alexis Martin en René Lecavalier et un Jean-Marc Dalpé en (très) coloré Don Cherry commentant l’action. Un clin d’œil peut-être à un autre Gabriel Dumont, né en 1990, qui a évolué brièvement pour le Canadien de Montréal…

Wild west 1.jpg

 

Il y a beaucoup de comédiens, tous très bons, qui semblent être multitude sur la scène. Mani Soleymanlou dirige tout cela avec un considérable brin de folie mais aussi beaucoup de précision et de fluidité. La scénographie est souple et efficace: quelques coffres aux multiples usages, un écran sur lequel on projette films d’époque ou surtitres traduisant les tirades en différentes langues autochtones. Le résultat est plein de vie, bondissant, rempli de surprises, de couleur, d’humour et d’un parti-pris qu’on ne peut qu’endosser. Beaucoup d’auteurs se partagent le crédit de ce texte mais on n’a jamais l’impression qu’il y avait plus de chefs que d’indiens…Le ton est unifié, les moments drôles s’intègrent aux tableaux plus dramatiques, le dosage est parfait entre le sérieux et le comique, l’ironie et la tragédie.

  

Si le Manitoba Act de 1870, qui donnait 1,4 millions d’acres de terres aux Métis avait été respecté, le cours de l’Histoire aurait été singulièrement modifié. Les Amérindiens et les Métis auraient eu une province à eux et on peut présumer que leur culture se serait épanouie de même que leurs droits auraient été respectés. Mais la duplicité des gouvernements a saboté ce projet auxquels ont rêvé Riel et Dumont. Le tour de force de ce spectacle c’est de nous apprendre des tas de choses en enrobant cette pédagogie dans un emballage très, très attrayant et en faisant de cette histoire une épopée mythique. On rit beaucoup lors de ce Wild West Show mais on est aussi révolté et ému devant la souffrance et l’injustice dont ont souffert (et souffrent encore) ces peuples à qui on a tout refusé et qu’on a ensevelis dans un sombre oubli. Et, surtout, Le Wild West Show nous fait découvrir des destins hors du commun, de ces destins qui, un siècle et demi plus tard, se révèlent toujours aussi fracassants parce que ces hommes et ces femmes n’ont pas eu peur d’aller là où leurs pas les ont mené. Allez voir ça, c’est formidable.

 

Marie-Claire Girard

 

Crédit photo: Jonathan Lorange

Le Wild West Show de Gabriel Dumont: une coproduction du Théâtre français du CNA d’Ottawa, du Nouveau Théâtre Expérimental de Montréal, du Théâtre Cercle Molière de Winnipeg et de la Troupe du Jour de Saskatoon, présenté au Théâtre d’Aujourd’hui jusqu’au 18 novembre 2017.



06/11/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres